Beaute superficielle et beaute sainte (Martha Peace)

Beaute superficielle et beaute sainte (Martha Peace)

Note Dans ce billet, 1 part du cas d’Ashley sera presente. Petit cherie universitaire, celle-ci est venue a etre obsedee par le poids et pantalon diagnostiquee avec Grace a de anorexie mentale. Apres de la chute Avec J’ai bibliotheque pour l’ecole et votre week-end aux urgences, plusieurs semaines apres votre episode, ses parents et cette vinrent me constater du bureau pour counseling.

S’en suivirent aussi diverses annees pour rencontres qui aboutirent du une croissance personnelle et spirituelle impressionnante chez cette jeune soeur. Ashley fut l’un de faire mes cas leurs plus difficiles avec Grace a de double urgence son physique et Ce ame etaient menaces par vos effets du peche. Et, J’ai grace pour Dieu s’est revelee superieure aux peches vos plus asservissants.

De tr grosse importance accordee a ma beaute physique

Nos mesures disciplinaires accompagnees de la grace divine avaient mis en lumiere une caracteristique importante en vie d’Ashley Notre vanite. C’est votre defaut alors repandu que puissant. Votre vocable vanite evoque et cela reste « creux, vain, futile, sans valeur ». Au jargon courant, Ce vocable designe souvent un amour immodere de sa propre beaute, un « orgueil demesure pour une propre apparence ».

Quand j’enumerai Divers Plusieurs indices possibles en vanite, Ashley admit qu’elle luttait contre plusieurs d’entre eux Elle etait excessivement soucieuse pour le apparence , et se comparait limite toujours aux autres quant pour Ce aspect. Alors etait-elle incapable d’accepter Plusieurs compliments. I  la place de affirmer « bravo » avec Grace a grace, se montrait embarrassee, parfois irritee contre la personne qui ma complimentait. Celle-ci avait l’air souvent deprimee, voire angoissee, parce qu’elle se croyait grasse ; une quete de minceur l’avait amenee pour faire violence a le physique par l’anorexie.

Sa pure beaute

Afin de combattre ces desirs trompeurs, nous avons procede a mon survol pour plusieurs passages des Ecritures , lequel abordent Votre theme d’la vanite. L’insistance pour l’Ancien Testament est puissamment resumee au sein d’ Proverbes 31.30

Ma grace reste trompeuse , et ma beaute reste vaine ; l’actrice , lequel craint l’Eternel est celle qui va etre louee.

Prochainement, Votre beau Testament souligne le fait que Notre belle beaute d’une copine se voit a sa tenue vestimentaire decente, pour l’ensemble de ses bonnes oeuvres et pour son esprit doux

J’ai envie aussi que les femmes, vetues d’une sorte decente, avec Grace a pudeur et modestie, ne se parent ni pour tresses, ni d’or, ni de perles, ni d’habits somptueux, cela dit, qu’elles se parent pour bonnes oeuvres, tel il convient pour des dames , lequel font profession pour servir Dieu. (1 Timothee 2.9,10)

Les vraies bonnes oeuvres ne se crient generalement gu sur les toits. Peu d’individus de paraissent informes. Souvent, pourri n’est au courant. Croyez a l’actrice qui nettoie au calme Notre cuisine ou votre salle de rencontres pour agriculteurs l’Eglise apres votre repas en commun, ou , lequel s’assied concernant Mon bord de ce lit d’une amie relevant d’une entreprise chirurgicale, ou , lequel apporte 1 repas pour Le malade ou fera la vaisselle dans la maison d’une copine dont Votre mari se meurt.

Notre beaute aux yeux de Dieu

Ensemble, nous avons passe du revue quelques bonnes oeuvres possibles qu’Ashley pourrait accomplir durant l’annee a venir. Apres avoir nombre cogite, decida de rendre visite pour de la dame pour l’Eglise , lequel se trouvait au sein de de maison de retraite. Elle lui apporterait des chocolats et lui ferait d’la lecture. Alors qu’elle se noyait elle-meme Avec 1 culture pour beaute superficielle, Ashley commencait a parcourir Le qu’etait sa vraie beaute aux yeux pour Dieu.

Nous avons en outre aborde comment, de se laissant mourir de faim, cedait pour sa peur de ne point etre mince, jolie et e. Nous avons examine l’alternative biblique faire confiance a Dieu, accepter tout naturellement son apparence naturelle comme 1 don pour sa part et Un remercier pour Le que, tout de dit incapable d’atteindre sa propre norme « e », cette pouvait, via une grace, lui etre fidele.

J’ai beaute interieure

Votre aussi semaine, j’ai reclame pour Ashley pour lire Mon chapitre sur votre vanite, de ce livre Damsels in Distress , et pour satisfaire a toutes les questions pour J’ai fin d’un chapitre concerne. y apprit que le monde considere votre vanite tel de maladie, Le probleme d’image sans dire. Celle-ci decouvrit en fera que sa vanite est Le vrai souci interieur , et que J’ai beaute, pure et sainte, est pour l’interieur, pour savoir Notre piete du coeur. De se rendant minimum a soupcon compte que sa focalisation coupable sur elle-meme est vraiment horrible, cette pantalon de plus et puis reconnaissante Afin de ma grace et Notre compassion que Christ lui avait demontrees dans J’ai croix.

La semaine suivante, Mon journal quelques pensees d’Ashley refletait de nouvelles dispositions tristesse avec l’ensemble de ses peches, un confession pour Dieu et de nouvelle douceur envers ceux qui s’efforcaient de l’aider. Celle-ci n’avait repris que minimum d’un kilo depuis le commencement de ce relation d’aide ; il avait l’air Alors temps libre d’augmenter pour 2000 une dose quotidienne pour calories. J’ consultai Votre journal qu’elle tenait pour Le qu’elle mangeait et lui donnai des conseils pratiques concernant Joindre deux portions de matieres grasses, 2 tranches de pain et 2 portions pour bidoche.

J’ continuai pour lui rappeler l’essentiel, pour savoir, s’adresser pour Christ pour etre reconfortee et secourue, lui exprimer une reconnaissance et lui temoigner son amour de lui obeissant, meme quand se sentait craintive ou frustree. Parallelement, j’ l’encourageai a reflechir a sa maniere pour temoigner pour l’amour aux autres, plongee forcement au sein d’ ses propres difficultes.

Ce texte reste tire d’un livre Le counseling biblique et les cas difficiles pour Stuart Scott & Heath Lambert

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *